L’Empire se livre vous propose de découvrir l’histoire du Premier et du Second Empire au travers des événements organisés par la ville de Rueil-Malmaison et des livres écrits sur le sujet.

Vous pourrez ainsi y trouver des informations sur la 6eme édition du Colloque Rueil Ville Impériale et sur le Salon du Livre du Premier et Second Empire qui se dérouleront à la Médiathèque Jacques-Baumel.

DÉDICACES DE 15H30 À 18H00

Michèle Battesti








Docteur habilité en histoire, est spécialiste de l’histoire de la marine et du XIXe siècle. Elle est actuellement directrice du domaine « défense et société » de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Elle est l’auteur de : Marine de Napoléon III ; Bataille d’Aboukir (1798) ; Trafalgar ; Plon-Plon, le Bonaparte rouge, et elle a dirigé Sortir de la guerre et La piraterie : un défi pour l’État.

Trafalgar. Les aléas de la stratégie navale de Napoléon.
Décrit les différents épisodes de la bataille de Trafalgar pour comprendre pourquoi Napoléon a finalement perdu la partie contre l'Angleterre de Nelson. Malgré cette défaite militaire, montre un Napoléon ayant assimilé les arcanes de la stratégie maritime.
Napoléon 1er éditions, 2004


Marie-Hélène Baylac








Ancienne élève de l'ENS et agrégée d'histoire, Marie-Hélène Baylac a publié sur la période de la Révolution et de l'Empire : Le Sang des Bourbons ; Napoléon, empereur de l'île d'Elbe, avril 1814 février 1815 et Souvenirs d'un officier de Napoléon à l'île d'Elbe. Le capitaine Raoul. Elle s'intéresse également à une approche transversale de l'histoire dont témoignent ses derniers ouvrages : Ces objets qui ont fait l'histoire et Histoire des animaux célèbres (Prix Fernand-Méry).

Hortense de Beauharnais a souvent été réduite au simple rôle de belle-fille de Napoléon et de fille de Joséphine. Mariée à Louis Bonaparte qu'elle n'aime pas, soumise aux rigueurs de l'exil, frappée par la mort de deux de ses fils et l'éloignement de son amant, elle reste princesse, Reine de Hollande, et exerce son influence, notamment sur son fils qui devient ensuite empereur.
Perrin, 2016


Marie-Françoise Berneron-Couvenhes









Docteur en histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Dupuy de Lôme à Lorient, membre associée du CEHRIO UMR CNRS 6258 – Lorient, est spécialiste d’histoire maritime, d’histoire économique et d’histoire des entreprises.
Elle enseigne aujourd’hui l’histoire, la géographie et la géopolitique du monde contemporain, et mène des recherches sur la géopolitique des mers et des océans.

Les Messageries maritimes : l'essor d'une grande compagnie de navigation française, 1851-1894
La création de la Compagnie des messageries maritimes en 1851 résulte de la révolution technique de la vapeur, du mouvement industriel, bancaire et commercial, et d'une politique de l'Etat, soucieux d'instaurer une marine marchande dans le pays. Cet ouvrage relate l'histoire de l'essor de la compagnie, étudiant son internationalisation, sa croissance et son organisation.
Presse universitaire Paris-Sorbonne, 2007


Jacques-Olivier Boudon








Ancien élève de l’École Normale Supérieure, est professeur d’histoire de la Révolution et de l’Empire à l’université Paris Sorbonne. Président de l’Institut Napoléon et directeur scientifique de la Bibliothèque Marmottan, il collabore depuis 2012 à l’organisation et à la publication des colloques organisés par Rueil, « ville impériale ».

Les naufragés de la Méduse
En juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue au large de la Mauritanie, laissant derrière elle 150 rescapés sur un radeau à la dérive. Sans provisions, ils sont forcés de s'entretuer pour survivre, se nourrissant de la chair des cadavres. Seuls quinze d'entre eux survivent. A partir de témoignages et d'archives, l'auteur retrace le drame et son retentissement au lendemain du premier Empire.
Bellin, 2016




Ordre et désordre dans la France napoléonienne
Etude sur la justification par Napoléon de sa politique administrative, financière et judiciaire sous l'Empire par les exigences de maintien de l'ordre public. Analyse la montée des forces d'opposition royalistes ou cléricales, ainsi que les effets de la politique intérieure impériale.
Napoléon 1er éditions, 2008






Pierre Branda







Directeur du patrimoine de la Fondation Napoléon, le Niçois Pierre Branda est l'auteur de nombreux travaux sur l'Empereur, parmi lesquels Le Prix de la gloire. Napoléon et l'argent ; Napoléon et ses hommes. La Maison de l'Empereur et, chez Perrin, La Guerre secrète de Napoléon. Île d'Elbe 1814-1815.

Joséphine. Le paradoxe du cygne
Elle ne s'appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie. C'est par la grâce de Napoléon qu'elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d'impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d'autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle se fit un instrument efficace, au point d'être désignée comme «l'incomparable», de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu'à sa mort à Malmaison en 1814. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête autant que de corps, aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en subissant ses coups.
Perrin, 2016


Le secret de Napoléon
En décryptant certains épisodes de la vie de Napoléon, l'historien dévoile des aspects méconnus de sa personnalité ou de son parcours. Il interroge ainsi ses origines corses, ses relations avec sa soeur Pauline et d'autres facettes de son intimité.
Vuibert - 2014

La guerre secrète de Napoléon

Napoléon débarque sur l'île d'Elbe le 3 mai 1814 et en repart le 26 février 1815. Malgré la surveillance et la pression constante des vainqueurs de 1814, il échafaude des plans pour s'évader. Grâce à des documents inédits ou peu utilisés, l'auteur montre comment ce grand stratège prépara le coup de tonnerre du débarquement au golfe Juan.
Perrin, 2014

Olivier Chaline












Ancien élève de l'E.N.S. (Ulm) est Professeur d'Histoire moderne à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Il a publié La France au XVIIIe siècle (Belin, nelle éd. 2012) ; La reconquête catholique de l'Europe centrale (Le Cerf, 1998) ; La bataille de la Montagne Blanche (Noésis, 1999) ; Le Règne de Louis XIV (Flammarion, 2005, coll. Champs 2014) ; L'année des quatre dauphins (Flammarion, 2009, coll. Champs 2011) ; La Normandie, un destin entre terre et mer (Gallimard-Découvertes, 2010) ; La mer vénitienne (Imprimerie nationale, 2010).

Les marines de la guerre d'indépendance américaine, 1763-1783
Entre 1763 et 1783, l'Amérique du Nord a connu un développement de sa marine de guerre. L'outil naval, son coût et son organisation sont présentés. Ses liens avec les décisions politiques, les finances des Etats, l'économie et le travail des hommes, sont analysés.
Presses de l'Universite Paris-Sorbonne, 2013




David Chanteranne






est journaliste, historien et historien de l'art. Diplômé de l'université de Paris-Sorbonne, administrateur de l'Institut Napoléon, il est rédacteur en chef des revues Napoléon 1er et Napoléon III, et de la Revue du Souvenir Napoléonien, ainsi que de plusieurs publications d'histoire.

L'insulaire. Les neuf vies de Napoléon
Une biographie de l'Empereur à travers le prisme de l'insularité. L'auteur détaille neuf moments significatifs de la vie de Napoléon vécus dans des îles : la Corse de l'enfance, le couronnement dans l'île de la Cité, le traité de paix avec Alexandre à Tilsit, l'exil à Elbe, etc.
Editions du Cerf, 2015




Le petit livre de Napoléon
Quelle bataille vaut à Bonaparte d'être surnommé le « Petit Caporal » ?
Que cherche ce jeune général en Égypte ?
Qu'est-ce que le coup d'État du 18 brumaire ?
Pourquoi se couronne-t-il lui-même empereur ?
Qu'appelle-t-on la bataille des « Trois Empereurs » ?
Napoléon voulait-il vraiment divorcer de Joséphine ? La Berezina est-elle une victoire ou une défaite ? Que sont les Cent-Jours ?

Illustré de chromos, cet album raconte la vie et l'oeuvre de Napoléon (1769-1821) de sa Corse natale à Saint-Hélène. Editions Chêne 2011



Napoléon, sa vie, ses batailles, son Empire
A partir d'illustrations et de documents en fac-similé, cet album retrace la vie de Napoléon depuis son enfance jusqu'à sa mort. Il permet de redécouvrir les célèbres batailles qui ont fondé l'immense empire français, comme celles de Wagram et Marengo, ainsi que le gigantesque patrimoine qu'il a laissé derrière lui, comme la Légion d'honneur ou le code napoléonien.
Gründ Paris 2010



Bernard Chevallier








Historien de l’Art, conservateur général honoraire du Patrimoine, ancien directeur du musée de Malmaison (demeure de Joséphine dans les Hauts-de-Seine), de Bois-Préau et des musées napoléoniens. Il est l’auteur de nombreux ouvrages historiques dont Saint-Cloud, le palais retrouvé en collaboration avec Marc Walter (Swan éditeur, 2013)

Le palais de Saint-Cloud
Des photographies du palais de Saint-Cloud et de son intérieur : mobilier, tableaux, lustres, candélabres, vaisselles, etc. Les clichés de ces objets, pour la plupart disséminés dans des collections publiques, sont mis en relation avec des images anciennes représentant la famille impériale.
Éditions du Patrimoine. 2015



Les Tuileries, grand décor d'un palais disparu
Le 24 mai 1871, Jules Bergeret, l’un des chefs militaires de la Commune orchestre très consciencieusement l’incendie du palais des Tuileries, symbole d’un régime honni. En trois jours et trois nuits, le brasier fait disparaître le château voulu par Catherine de Médicis. En 1883, les ruines sont rasées après un vote de l’Assemblée nationale.
Le palais des Tuileries renaît aujourd’hui de ses cendres grâce à cet ouvrage à la fois très documenté et richement illustré. Le lecteur découvrira, au fil des pages, l’histoire et l’architecture de cette grande demeure royale et impériale, de Catherine de Médicis à Napoléon III. Les photographies d’époque livrent un témoignage poignant de l’état des Tuileries sous le Second Empire.
De constructions en modifications, de décorations en adaptations, on voit ainsi revivre, non sans émotion, ce magnifique palais.


Jacques Garnier

Historien, il est spécialiste de Napoléon Ier et de l'époque napoléonienne (Consulat et Premier Empire). Il a contribué à près d'une trentaine d'ouvrages, comme auteur unique ou en collaboration.

L'art militaire de Napoléon : une biographie stratégique
Général de corps d'armée à l'origine, portrait d'une grande figure historique véritable génie militaire devenu empereur de tous les Français.
Editions Perrin, 2015



Yannick Guillon







est né en 1959. De formation technique en bâtiment et travaux publics, en amateur d’Histoire autodidacte il publie en 2009 et 2015 deux biographies historiques aux éditions Edhisto.

Haxo. 1774-1838. Successeur de Vauban
est la biographie du général Haxo (1774-1836), ingénieur militaire et incontestable génie de la fortification. Il nait en Lorraine et très jeune il choisit d’être militaire. Affecté en Italie en 1800, puis à Constantinople, il est en Espagne aux sièges de Saragosse (1809) et de Lerida (1810). En 1812, il fait la campagne de Russie et sa terrible retraite. Commandant en chef du génie de la garde impériale, il est au côté de l’Empereur à Waterloo. Après la chute de l’Empire, il intervient sur la plupart des ouvrages fortifiés de France dont Lyon, Grenoble, Belfort et bien d’autres places. Il assiège Anvers en 1832. Homme d’esprit et de caractère, il est bien inséré dans la société intellectuelle, politique et scientifique de son temps.
Editions Edhisto, 2015



Emile Kern











Professeur agrégé et docteur en Histoire contemporaine de l'Université Paul Valéry Montpellier III, l'auteur a déjà publié deux ouvrages sur les commémorations napoléoniennes ainsi que des articles dans des revues spécialisées. Il a présenté « La légende napoléonienne de 1769 à 2015 » lors des Rendez-vous de l'Histoire de Blois.

Napoléon. Deux cents ans de légende.
Histoire de la mémoire du premier Empire.
Une étude de la fabrique de la légende de Napoléon, depuis sa mise en place par l'Empereur lui-même jusqu'aux commémorations de 2015.
L'ouvrage aborde les différentes facettes du mythe, qu'elles soient positives ou négatives : stratège, réformateur, bâtisseur, mais aussi tyrannique et sanguinaire.
Editions Soteca, 2016




Nathalie Le Cleï




Biographe et auteure jeunesse

Drapeau noir pour l'Empereur.
Les ennemis d'hier n'ont pas dit leur dernier mot...
En 1806, à Paris, Gabriel entre au lycée Napoléon où il fait la connaissance de Gaspard, qui devient rapidement son meilleur ami. Tous deux partagent la même admiration pour Napoléon Ier. Un jour, pour rendre service à son cousin Armand, Gabriel se rend dans une boutique de la Cité pour récupérer un mystérieux colis. Il se retrouve ainsi au coeur d'un complot royaliste fomenté contre l'empereur.
Roman historique jeunesse. Editions Oskar, 2015



Jean-Louis Lenhof












Jean-Louis Lenhof, agrégé d'histoire, docteur en histoire contemporaine, est maître de conférences à l'Université de Caen Basse-Normandie, où il co-dirige un pôle pluridisciplinaire d'études maritimes. Ses recherches portent sur la modernisation économique et la gestion de la main-d'oeuvre dans l'Europe du XIXe siècle, avec une attention plus particulière portée aux derniers voiliers de commerce au long cours.

Les hommes en mer : de Trafalgar au Vendée Globe
Synthèse des travaux d'historiens en matière d'histoire maritime contemporaine dans les domaines technique, économique, militaire et géopolitique. Montre le travail des gens de mer et met en perspective les réalités actuelles. Outre les événements maritimes célèbres (naufrage du Titanic, batailles célèbres), propose un éclairage concret sur les relations sociales à bord des grands cuirassiers.
Armand Colin, 2005



Thierry Lentz




Spécialiste du Consulat et du Premier Empire, Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon. Il enseigne l'histoire du Premier Empire à l'Institut catholique d'Études supérieures de La Roche-sur-Yon.

Napoléon et la France
En douze essais, le portrait d'un régime qui a voulu continuer la Révolution par d'autres moyens. L'auteur étudie tour à tour le système politique, la centralisation, la codification, les questions économiques, le système judiciaire, les beaux-arts...
Vendémaire, 2015



Napoléon, l'album
Un album richement illustré, avec une place particulière réservée aux portraits, qui retrace en chapitres thématiques la vie et le parcours de Napoléon Bonaparte.
Editions Perrin, 2015



Biographie de Joseph Bonaparte
La vie du frère aîné de Napoléon, dont le rôle politique fut de premier plan. Il fut notamment ambassadeur, député, sénateur, grand électeur de l'Empire, roi de Naples et d'Espagne, lieutenant général de l'Empereur et président du Conseil des ministres pendant les Cent-Jours. Même après 1815, il continua à être actif sur la scène politique. L'auteur appuie son travail sur des archives inédites.
Éditions Perrin, 2016



Bruno Marnot




Professeur d’histoire maritime contemporaine à l’Université de La Rochelle. Il est membre du Centre de Recherche en Histoire Internationale et de l’Atlantique (CRHIA) et directeur-adjoint du GIS Histoire et Sciences de la Mer.

Les villes portuaires maritimes en France : XIXe-XXe siècle
Une synthèse sur l'histoire des villes portuaires des XIXe et XXe siècles, s'appuyant sur les aspects économiques, industriels, urbanistiques, culturels et sociaux.
Armand Colin, 2015

Les ports du golfe de Gascogne : de Concarneau à la 
Corogne : XVe-XXIe siècles
Contributions portant sur les dynamiques commerciales, techniques, sociales ou institutionnelles à l'oeuvre dans les ports du golfe de Gascogne, vécues de façon individuelle ou collective. Elles utilisent différentes échelles spatiales, du niveau local au niveau étatique, pour montrer les différences de trajectoires et les logiques de solidarité ou de concurrence.




Jean Torton











Auteur et illustrateur belge de bandes dessinées. Il fait ses classes aux Studios Hergé. Il y rencontre Jacques Martin, Bob de Moor, Edgar P. Jacobs et Roger Leloup. Il démarre au journal Tintin. Il mène plusieurs carrières dans la BD, toujours à la recherche de nouvelles inspirations et de style, sous son nom ou le pseudonyme de Jeronaton. Entré en 2003 au service de l’école Jacques Martin, il y a sorti plusieurs Voyages d’Alix, un peu improbables, mais intéressants, sur les civilisations précolombiennes. Il se lance ensuite dans une biographie de Napoléon Bonaparte sur un scénario de Pascal Davoz.

Napoléon Bonaparte
4 tomes – Scénario de Pascal Davoz - Casterman, 2010-2015


Michel Vergé-Franceschi








Professeur d'histoire moderne à l'Université de Tours, est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'île de Corse. Outre son Histoire de Corse couronnée par l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres, il est l'auteur d'un Paoli, un Corse des Lumières (Fayard, 2006), couronné cette année par l'Académie française.

Dictionnaire d'histoire maritime
Dictionnaire encyclopédique regroupant sous un classement unique divers types d'entrées : noms de lieux et de marins réels ou fictifs, titres de romans, institutions maritimes, batailles navales, ports, bâtiments, etc. Les articles proposent des perspectives technique, historique, économique et géographique et sont parfois complétés de références bibliographiques.
R. Laffont, 2002



Histoire de Corse : le pays de la grandeur
Histoire de la Corse depuis les origines jusqu'au XXe siècle, qui permet à l'auteur de bousculer les idées reçues donnant l'image d'une île refermée sur elle-même, et de montrer combien le destin de la Corse, et des Corses, s'inscrit dans la trame d'une histoire européenne multiséculaire.
Le Félin, 2007


Pozzo di Borgo : l'ennemi juré de Napoléon
Biographie de Carlo Andrea Pozzo di Borgo, condisciple de Napoléon, qui fut député corse avant de devenir général de l'armée russe et diplomate russe.
Payot, 2016


Le voyage en Corse
Un parcours initiatique, à la fois mis en perspective historiquement et « expliqué » par ses visiteurs à travers vingt siècles, de Sénèque à Matisse, en passant par Balzac, Flaubert, Dumas, Maupassant et les autochtones comme Sampiero, Paoli, et Napoléon.
R. Laffont, 2009


Napoléon, une enfance corse
Étude sur l'enfance corse de Napoléon Bonaparte, sur le cadre politique, social et culturel de ses années de formation, la place tenue par la famille Bonaparte dans la société ajaccienne au XVIIIe siècle, etc.
Larousse, 2014


Patrick Villiers










Professeur émérite en histoire maritime, fondateur et directeur du Centre de Recherches en histoire maritime à l’université du Littoral-côte d’Opale de 1992 à 2012, lauréat de l’Académie de marine propose de renouveler l’histoire maritime par l’étude des budgets et des constructions navales et de répondre à la question fondamentale : une marine pourquoi faire à travers l’étude des conflits de Louis XIV à Napoléon 1er en étudiant les batailles navales, les convois et la guerre de course et les conflits. Ses deux derniers ouvrages : la France sur mer et L’Hermione, La Fayette et La Touche-Tréville

La France sur mer : de Louis XIII à Napoléon Ier
Une histoire de la marine française, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, dont les fondements apparaissent avec le développement du commerce et la mise en place de l'empire colonial. Pluriel, 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire