L’Empire se livre vous propose de découvrir l’histoire du Premier et du Second Empire au travers des événements organisés par la ville de Rueil-Malmaison et des livres écrits sur le sujet.

Vous pourrez ainsi y trouver des informations sur la 6eme édition du Colloque Rueil Ville Impériale et sur le Salon du Livre du Premier et Second Empire qui se dérouleront à la Médiathèque Jacques-Baumel.

Conférences

 La Franc-Maçonnerie, un pilier du Premier Empire

Jeudi 31 janvier 2013 – 20h30


Par Pierre Mollier

Les Impériales : Entretien

Rares sont les - grands, moyens... ou petits ! - dignitaires de l’Empire qui n’ont pas eu, à un moment ou à un autre, un lien plus ou moins fort avec les loges. Entre 1804 et 1815, sous l’autorité attentive de Cambacérès, des Maréchaux au Conseil d’État en passant par le Tribunal ou le Sénat, la direction du Grand Orient de France est étroitement liée au nouveau pouvoir.

La Franc-maçonnerie devient alors un véritable "appareil idéologique d’État", véritable pilier du Premier Empire. L’objet de la conférence est de présenter cet aspect souvent oublié du régime impérial.

Par Pierre Mollier, directeur de la Bibliothèque du Grand Orient de France et du Musée de la Franc-maçonnerie


Renseignement et réservation : 01.47.14.54.54 ou à l’accueil de la médiathèque.

________________________________________________________________________________


DES NOMS ILLUSTRES ET INCONNUS QUI ONT FAIT L'EMPIRE

Cycle de conférences


Depuis 2012, la Médiathèque Jacques Baumel présente un cycle de conférences mensuelles qui propose au public une approche originale et sensible de Napoléon 1er par une étude minutieuse de son entourage, foule de personnages célèbres ou tombés dans l'oubli, allant de ses plus proches collaborateurs aux grands personnages œuvrant à la mise en scène de sa puissance auprès des souverains d'Europe.

_________________________________________________________________________________


Martial DARU, Baron d'Empire.


Jeudi 22 novembre 2012 – 20h30

Martial Daru, baron d’empire, commissaire des guerres en Bretagne pendant la révolution, sous-inspecteur aux revues en Italie en 1800, intendant à Brunswick en 1806, aux revues de la garde impériale en Espagne en 1808, intendant de Vienne et de la Basse Autriche en 1809 et intendant des biens de la Couronne à Rome de 1811 à 1814,fut un véritable ministre des Arts de cette ville, aidé du sculpteur Canova, avec la responsabilité des musées du Vatican et du Capitole, de la Bibliothèque vaticane, des manufactures, de la rénovation du Quirinal et des fouilles de la Rome ancienne. L’influence profonde de Martial Daru sur son jeune cousin Stendhal sera aussi abordée.

Par le baron Henri Daru, auteur de « Martial Daru, baron d'Empire, 1774-1827, maître et bienfaiteur de Stendhal » (Editions RJ, 2009)


_________________________________________________________________________________

Alexandre Lenoir, les deux faces d'une action patrimoniale


Jeudi 27 septembre 2012 – 20h30

Alexandre Lenoir
par Jacques-Louis David
1815-17

Il est opportun de rappeler la figure d'un défenseur du patrimoine qui a réussi à sauver plus d'une œuvre des destructions sectaires de la Révolution puis des démolitions plus mercantiles du Consulat. Aussi plusieurs œuvres de Malmaison doivent-elles leur présence en ses murs à l'esprit de collecte de l'érudit, tout aussi bien pourvoyeur avisé sachant tirer parti des dépeçages que défenseur courageux au sens politique certain, sans l'intervention duquel nombre d'éléments du paysage monumental ne nous seraient pas parvenus.

Après quelques exemples significatifs de son action patrimoniale, les deux conservateurs s'attacheront à présenter, Céline Meunier les antiques, Elisabeth Caude les sculptures modernes qu'il s'appliqua à livrer à l'Impératrice.

Conférence par Elisabeth Caude et Céline Meunier
Conservateurs en chef au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau


_________________________________________________________________________________

La campagne de Russie
Jeudi 7 juin 2012- 20h30


Du 23 juin 1812, où l’armée de Napoléon franchit le Niémen, à décembre de la même année, vous revivrez le récit de cette épopée tragique où, en six mois, la Grande Armée fut anéantie.

L’Empire a vacillé et la France de Napoléon a perdu sa réputation et sa puissance. Un tournant décisif des guerres napoléoniennes et de l’histoire de l’Europe.

Conférence par Jacques-Olivier Boudon
Président de l’Institut Napoléon et auteur de "La campagne de Russie" (Armand Colin, 2012).

_________________________________________________________________________________

En se constituant une "maison", c’est-à-dire un ensemble de services voués à sa personne, Napoléon entendait mettre en scène sa puissance nouvelle et disposer d’une Cour comme naguère les rois de France.

Conférence par Pierre Branda
Historien et auteur de "Napoléon et ses hommes : la maison de l’Empereur, 1804-1815" (Fayard, 2011). Il dirige le service Patrimoine de la Fondation Napoléon.




_________________________________________________________________________________

Claude François de Ménéval, secrétaire particulier de l’empereur

Jeudi 12 Avril 2012 - 20h30

Claude François de Ménéval fut, pendant onze ans, le plus proche collaborateur de Napoléon. Secrétaire de portefeuille, secrétaire intime, il assure la rédaction de la correspondance du Premier Consul, puis de l’Empereur.

Conférence par le Baron Claude de Ménéval
Vice-président des Amis du Musée Murat


_________________________________________________________________________________

Joséphine, une image peut en cacher une autre

Mercredi 28 mars 2012 - 20h30

Joséphine dans son salon
François Gérard - 1801
Saint Pétersbourg, Musée de l'Ermitage
L’impératrice Joséphine est l’une des souveraines qui a été le plus représentée de son vivant et après sa mort. Son destin hors du commun, sa personnalité incontestée, son aura, son élégance incomparable, jusqu’à ses défauts excusés ou vilipendés ont suscité une iconographie aussi abondante que variée. Ses admirateurs comme ses détracteurs n’ont que l’embarras du choix pour évoquer par l’image, qu’elle soit peinte, sculptée, gravée, photographiée ou filmée, cette femme dont la mémoire hante encore la grande comme la petite histoire et l’imaginaire des chercheurs et du grand public.

Conférence par Amaury Lefébure
Conservateur général du patrimoine, directeur du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau

_________________________________________________________________________________

Jeudi 9 Février 2012- 20h30


Homme d’État et diplomate, Talleyrand (1754-1838) était issu d’une famille de la haute noblesse. Considéré comme l’un des personnages les plus complexes et les plus ambigus de l’histoire de France, il a vécu entre la société de l’Ancien Régime et celle du 19ème siècle. Présenté comme calculateur et rusé, il apparaît également comme un homme sensible, fidèle, la vieille machine aimante, comme il l’écrit lui-même.

Conférence par Emmanuel de Waresquiel
Directeur d’études à l’École pratique des hautes études et auteur de « Mémoires et correspondances du prince de Talleyrand (édition intégrale) » (Robert Laffont, 2007)

_________________________________________________________________________________


Les soeurs Clary

Jeudi 26 janvier 2012 - 20h30


Julie (1771-1845) et Désirée (1777-1860) Clary étaient les filles d'un riche marchand de soie de Marseille. Joseph Bonaparte, frère aîné de Napoléon Bonaparte épousa Julie et fit d'elle la reine de Naples de 1806 à 1808. Désirée épousa en 1798 le général Jean-Baptiste Bernadotte. Élu prince héritier de Suède en 1810, il accéda au trône des royaumes de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV Jean en 1818. Avec

Conférence par Claude Bourguignon-Frasseto
Auteur de « Les sœurs Clary, deux marseillaises qui furent reines » (Éditions Morte Fontaine)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire